Keystone logo

Charles University Third Faculty of Medicine

A logo

introduction

Le campus de santé de Vinohrady a commencé son développement au début du 20e siècle, alors à la périphérie de la ville. En 1902, l'empereur François-Joseph Ier a inauguré l'hôpital de Vinohrady en tant qu'hôpital principal pour les citoyens des districts de Královské Vinohrady et de Žižkov. En 1925, l'Institut national de la santé a été ouvert dans ses environs. Les deux institutions ont rapidement commencé à jouer un rôle clé dans le développement des soins de santé à Prague, en Bohême et en Tchécoslovaquie. Avant la division de la Faculté de médecine en 1953, les deux institutions servaient à la formation des étudiants en médecine, sur la base de l'activité systématique de leur personnel remarquable.

De l'hôpital de Vinohrady, il y avait notamment le professeur d'ophtalmologie Josef Janků, le découvreur de la toxoplasmose ophtalmique (M. Jankumi); professeur de chirurgie pulmonaire et abdominale Emerich Polák; le fondateur de la chirurgie plastique tchèque Prof. František Burian. Après la Seconde Guerre mondiale : le fondateur de la diabétologie tchécoslovaque Prof. Jiří Syllaba, un célèbre cardiologue Prof. Vratislav Jonáš, le fondateur de l'hématologie pédiatrique tchèque Dr. Jiří Janele, Prof. de neurologie J. Šebek, Prof. de médecine légale E. Knobloch ou le chef de l'institut psychiatrique doc. V. Petráň.

Du personnel de l'Institut national de santé à savoir : le Pr Ivan Honl, qui a créé le premier Institut Pasteur thérapeutique sur le territoire de notre état. Le personnel de cet institut a participé à de nombreux programmes mondiaux de l'Organisation mondiale de la santé après la Seconde Guerre mondiale, entre autres dans l'éradication mondiale de la variole (Prof. Karel Raška). Sur la base d'une tradition aussi riche, il était possible d'établir une nouvelle faculté de médecine sur le campus de soins de santé de Vinohrady.

Notre faculté fait référence à la tradition des études de médecine à l'Université Charles car elle formait l'une des quatre matières de base lors de sa fondation en 1348. À partir de l'année universitaire 1882/83, la Faculté de médecine, tout comme le reste de l'Université, a été divisée en deux parties – allemand et tchèque. Le 17 novembre 1939, avec toutes les autres écoles tchèques, la partie tchèque de l'Université a été fermée. Cet arrêt temporaire de l'enseignement tchèque a duré jusqu'en 1945. Puis, avec l'ensemble de l'Université allemande, la Faculté de médecine allemande a été abolie. Sa propriété a été remise à la Faculté de médecine tchèque. En 1953, le ministère de l'Enseignement supérieur a divisé la Faculté de médecine de Prague en trois facultés distinctes : la Faculté de médecine générale (y compris la stomatologie), la Faculté de pédiatrie et la Faculté d'hygiène. Cette dernière a été transformée en l'actuelle 3e Faculté de Médecine en 1990. La création d'une nouvelle Faculté d'Hygiène indépendante en 1953 a entraîné des changements fondamentaux : cette Faculté a conservé une orientation médicale de base, bien qu'elle se soit spécialisée dans les domaines de l'hygiène et la prévention. D'une part cette spécialisation a permis de développer toutes les branches de l'hygiène dans notre médecine d'après-guerre, mais d'autre part elle a en même temps restreint et limité le champ de réalisation des étudiants en pratique clinique.

L'enseignement médical à l'époque communiste était marqué par une approche plutôt formaliste et basée sur les cadres. Depuis novembre 1989, nous avons été en mesure d'effectuer tous les changements substantiels dans l'organisation de la Faculté nécessaires à la réalisation des nouvelles réformes des programmes et des études. Le nom de la Faculté a été changé pour la 3e Faculté de médecine, Université Charles, qui a souligné son objectif général principal. Assoc. Le professeur Cyril Höschl, MD, a été le premier doyen de la faculté élu lors des élections libres après la révolution de 1989. Le Sénat académique a alors été créé avec le Conseil scientifique qui compte aujourd'hui de nombreux membres étrangers exceptionnels. Il y avait des concours pour tous les postes de direction dans des instituts particuliers, des cliniques et pour d'autres postes universitaires. Le programme d'études a été restructuré afin que le plan d'études reflète l'orientation générale de la Faculté intégrant un domaine développé de matières préventives. De nombreux employés de diverses sections du ministère de la Santé et de l'Académie des sciences de la République tchèque sont directement impliqués dans les activités pédagogiques et de recherche de la Faculté.

En septembre 1992, un nouveau bâtiment de la Faculté dans la rue Ruská a été inauguré. Il abrite le Décanat, différents départements théoriques, des départements d'hygiène et de prévention et, last but not least, le Centre d'information scientifique, nouvellement créé en 1992. En mai 1991, Mme Margaret M. Bertrand, professeure canadienne d'anglais langue, a fondé un prix pour le meilleur étudiant de la Faculté qui sera décerné chaque année lors de la cérémonie de remise des diplômes. Les conditions d'étude et de travail scientifique se sont améliorées avec l'ouverture du 6ème étage nouvellement construit du bâtiment principal de la faculté en mai 2000, abritant entre autres le Département de Nutrition et des laboratoires de chimie et de biologie moléculaire. D'autres améliorations sont intervenues en mai 2006 avec la reconstruction de la partie du Collège d'infirmières de Ruská 91, où se trouve désormais le Département d'éthique médicale, d'infirmières et de langues étrangères. Les séjours des étudiants à l'étranger deviennent une partie indélébile de l'enseignement à la Faculté. La participation à des programmes scientifiques et de recherche internationaux et des conférences par des spécialistes étrangers permettent à la Faculté de déployer ses ailes et d'établir de nouvelles bourses scientifiques mutuellement bénéfiques. Cela facilite l'amélioration de la qualité du matériel pédagogique, l'étude de nouvelles méthodes, procédures et approches, créant ainsi les conditions techniques indispensables pour atteindre un niveau d'enseignement supérieur.

La 3e Faculté de médecine a conféré ses diplômes d'enseignement à de nombreuses personnalités exceptionnelles au cours des trois dernières années, parmi les plus éminentes : Prof. Zdeněk Neubauer en biologie, Doc. Ivan M. Havel en intelligence artificielle et le professeur Luboslav Stárka en endocrinologie. Parallèlement, plusieurs dizaines de conférences données par des spécialistes étrangers de renom ont lieu dans l'enceinte de la Faculté. Citons au moins le prix Nobel de neurophysiologie Pr J. Eccles, le célèbre spécialiste de psychiatrie Pr P. Grof, et le Pr Condrau, daseins-analytique. Comme proposé par le Conseil scientifique de la Faculté, Sir Karl Raimund Popper (1902-1996), épistémologue, partisan de la société ouverte, l'un des plus grands philosophes du XXe siècle, a reçu le diplôme de docteur honoris causa en médecine le 25 mai 1994. La 3e Faculté de médecine était partie en décernant un doctorat honorifique à l'un des découvreurs de l'ADN, lauréat du prix Nobel, le Pr James Watson. De même, à l'occasion du 650e anniversaire de la fondation de l'Université Charles, nous avons suggéré qu'un autre lauréat du prix Nobel, un neurophysiologiste de renommée mondiale, le professeur Huxley de Grande-Bretagne, reçoive également un doctorat honorifique en 1998.

MUDr. P. Čech de notre faculté a initié le placement de plaques honorifiques à la mémoire des lauréats du prix Nobel de médecine M. et Mme Cori à leurs maisons natales dans les rues Salmovska et Petrska à Prague dans le cadre du projet Prague-Ville européenne de la culture 2000. Le la coopération entre les différentes facultés de l'université, en particulier les facultés de médecine, est en augmentation. L'Université soutient une saine compétition dans les activités sportives entre les facultés, et les étudiants participent également à divers événements sociaux et culturels non seulement dans ce pays mais à l'étranger. La Faculté publie le magazine VITA NOSTRA, reflétant la vie académique de la communauté et représentant divers aspects de la Faculté dans deux numéros fonctionnellement distincts : VITA NOSTRA REVUE, une collection trimestrielle d'articles, de commentaires et de réflexions, et VITA NOSTRA SERVIS, un bulletin d'information qui sort toutes les semaines. Au cours de l'année académique 1991/92, la Faculté a accueilli des étudiants étrangers en médecine générale avec l'accent sur la prévention. La langue d'enseignement est l'anglais. Les droits et devoirs des étudiants étrangers sont stipulés dans les contrats signés entre l'étudiant et le Doyen de la Faculté.

Les nouvelles exigences de la médecine moderne envers les médecins se reflètent dans le nouveau programme de médecine, que la Faculté met en œuvre depuis l'année universitaire 1996/97.

La base d'enseignement du 3. LF comprend l'hôpital de la faculté Královské Vinohrady, le centre psychiatrique de Prague, l'hôpital Na Bulovce, l'hôpital Thomayer, l'institut de protection maternelle et infantile, l'hôpital Na Homolce, l'hôpital militaire central et l'Institut national de santé publique. Des experts éminents de l'Académie tchèque des sciences et de l'Institut de médecine clinique et expérimentale participent également à l'enseignement.

Emplacements

  • Third Faculty of Medicine Charles University in Prague Ruská 87, 100 00 Prague 10 Czech Republic, , Prague

Des questions